• Les jours défilent à une allure vertigineuse...

    Aujourd'hui, petit post pour parler de ma gestion de classe... La titulaire que je remplace ne fonctionnait qu'avec un système de sanctions, je trouvais ça dommage pour ceux qui se tiennent bien, mais également pour ceux qui sont finalement prêts à faire des efforts. Donc j'ai décidé de reprendre les jokers de l'année dernière, en en ajoutant des nouveaux !

    J'ai donc mis en place un système de sanction / récompense : en début d'année nous avons établi le règlement de classe, et les sanctions peuvent être liés. La première fois, c'est un avertissement, je mets le nom au tableau. Ensuite, je fonctionne avec des bâtons. Jusqu'à trois bâtons, les élèves doivent recopier la ou les phrase(s) du règlement qu'ils ont enfreint (par exemple, "je me tiens correctement en classe", "je ne bavarde pas"), à quatre bâtons, ils recopient entièrement le règlement. Cinq bâtons, le règlement + une fiche de réflexion, six bâtons idem et les parents et la directrice sont prévenus.

    S'il s'agit d'une mise au travail lente, car certains sont perchés je ne sais où, ils ont la moitié de la récréation en moins pour avancer dans leur travail (mes collègues fonctionnent sur la récréation entière, je trouve ça un peu dur quand même).

     

    A côté de ça, ceux qui font des efforts pour bien se tenir ont des jokers en récompense : deux chaque semaine s'ils n'ont pas leur nom d'écrit, un seul si le nom est écrit. Si l'avertissement a été donné en début de semaine, et si l'élève a fait des efforts, il peut m'arriver de lui retirer son avertissement. Pareil si un élève fait un réel effort par rapport à son comportement habituel (par exemple un de mes élèves n'a jamais couru plus de cinq minutes en EPS, vendredi il a tenu les quinze minutes, je lui ai enlevé un bâton. Je ne suis pas seule à décider pour enlever des bâtons, c'est au moment du bilan que je souligne les efforts des uns et des autres et que j'encourage ceux qui ont besoin de l'être pour s'améliorer.

     

    En plus de ça, chaque élève a une fiche d'objectif qui fonctionne à la semaine : ils notent chacun un objectif à tenir, que ce soit au niveau du comportement ou au niveau du travail, avec une colonne "essayé" et une colonne "réussi" ou ils notent O= oui ; N= non ; UP = un peu ; & = ça a été pire. La plupart réussisse et ça leur procure une certaine fierté ! Dans les exemples que j'ai relevé, j'ai par exemple "participer davantage à l'oral", "tenir quinze minutes en endurance", "ne pas avoir d'avertissement pour bavardage", "avoir un bâton en moins ", "réussir à avoir un tampon excellent dans mon cahier"...

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires